actualité
Now Reading
INTERVIEW BATIRICI – Lordiane DIA Directrice marketing de KAIZENE, annonce la 5ème conférence sur les BTP & INFRASTRUCTURES en Décembre à KIGALI
122 122 0

INTERVIEW BATIRICI – Lordiane DIA Directrice marketing de KAIZENE, annonce la 5ème conférence sur les BTP & INFRASTRUCTURES en Décembre à KIGALI

by BATIRICIoctobre 4, 2018

BATIRICI | Adonis N’Guessan | 04.10.2018

Lordiane DIA, Directrice Marketing Opérations et Projets au Cabinet International Kaizene, annonce la 5e Edition de sa conférence sur les BTP & INFRASTRUCTURE en Décembre prochain à Kigali

En prélude à la cinquième (5ème) conférence organisée par le Cabinet International KAIZENE prévue les 13 et 14 décembre 2018 au RWANDA qui aura pour thème « La croissance économique face aux enjeux infrastructurels en Afrique » Le Cabinet KAIZENE dirigé par la CEO LYNDA APHING KOUASSI nous a accordé une interview.

Bonjour Madame, qui est Lordiane DIA?

Je suis Mlle Lordiane Dia, une jeune femme en charge de la gestion de la Direction Marketing, Opérations et Projets du cabinet International Kaizene.

Au sein de ma direction, nous nous efforçons au mieux de faire voir notre cabinet, faire comprendre et susciter chez nos prospects le besoin de venir se former chez Kaizene pour les aider à se développer personnellement et professionnellement à travers la conception et revue de modules de formations et coaching variés sur mesure et la création de concept nouveau afin de redynamiser le domaine de la formation en Afrique.

Nous sommes également en charge de l’organisation de la conférence annuelle et rotative Kaizene en Afrique.

Veuillez nous présenter en quelques mots le cabinet Kaizene.

Notre Cabinet, basé à Londres avec une représentation à Abidjan, se définit comme un catalyseur, permettant aux entreprises publiques et privées d’améliorer leurs services à la clientèle et leur approche qualité.
Elaborés par des professionnels expérimentés, nous prenons en compte l’image de votre compagnie, sa vision et ses objectifs afin de répondre à vos besoins à travers des modules et des parcours de formation variés et sur mesure, des missions spécifiques de coaching en développement personnel, d’organisations de conférences et de traduction interprétariat.

Le nom Kaizene a-t-il une signification particulière ?

Oui,

Kaizene est la contraction de deux mots Japonais « kai » et « Zen » (改善) qui signifient respectivement « changement » et « meilleur », qui renvoie au terme couramment utilisé de l’amélioration continue d’où notre slogan « La Continuité dans le Perfectionnement ».
C’est également, une méthode de coaching et de gestion de la qualité.

Vous organisez la 5ème conférence sur les BTP et infrastructure en décembre prochain au Rwanda, de quoi s’agit-il ?

La tenue de notre 5ème édition sur les BTP et les Infrastructures, qui se tiendra les 13 et 14 Décembre prochains au Rwanda, avec pour thème, « la croissance économique face aux enjeux infrastructurels en Afrique », vise à mettre en avant les convergences de visions et favoriser les rencontres ainsi que les échanges des décideurs politiques, économiques et des investisseurs.

Elle s’inscrit également dans l’apport de voies et moyens permettant de développer les économies des pays Africains, à travers des échanges commerciaux, des partenariats visant à donner l’outillage d’investissements nécessaires leur permettant ensemble d’atteindre le développement.
Nous mettrons en avant les talents Africains à travers des remises de prix, des panels et parrainages de projets d’étudiants et SME’s ainsi que par des expositions de stands, des ateliers, des étude de cas et des sessions de B2B.

Pourquoi avez choisi Kigali pour cette édition 2018 ?

Le Rwanda doit être, pour nous les Africains un pays de choix et de référence.

Pour Kaizene, l’objectif de notre conférence est de présenter le continent afin de promouvoir les investissements et le renforcement des capacités.

Dans le souci de poser les bases d’un développement durable, le Rwanda a réussi à relever le défi de la réconciliation nationale et de la reconstruction territoriale et à ce jour bénéficie d’infrastructures très modernes, d’une bonne gouvernance et d’une propreté supérieure à plusieurs villes européennes et est dotée d’un réseau routier à plus de 90% asphalté et entretenu.

Le Rwanda se distingue notamment par les performances suivantes :

  • Première (1ere) place en termes de Progrès de Développement Humain sur les 20 dernières années, selon le dernier rapport (14 décembre 2015) des Nations unies ;
  • Septième (7e) pays le mieux géré de la Planète selon le « World Economic Forum », dans son dernier rapport sur la bonne gouvernance mondiale (janvier 2016).

Le Rwanda s’emploie à devenir une économie de la connaissance d’ici à 2020 et nous pensons soutenir sa vision et ses objectifs de développement stratégiques tels que décrits dans EDPRSII et NICI-III.

Etant une fierté pour l’Afrique et Kaizene organisant chaque année des conférences tournantes dans le monde à valeur de croissance économique, nous avons décidé après Londres, Abidjan, Cape Town et Dakar, d’accueillir l’événement à Kigali, en utilisant le Rwanda, comme modèle d’excellence pour stimuler le continent et atteindre notre croissance.

En suivant l’exemple de ce pays, nous croyons que l’Afrique entière pourrait devenir de plus en plus compétitive tout en respectant les valeurs et en utilisant les qualités et les richesses propres à chaque état africain pour une croissance inclusive et économique.

Quelle est la particularité de votre cabinet ?

Chez Kaizene, nous mettons en avant le plus important : le développement humain. Ainsi, dans toutes actions que nous mettons en place (nos prestations, projets et activités, etc.), nous nous attelons et nous efforçons à ce que chaque personne de par leur passage chez Kaizene reparte avec une réelle valeur ajoutée qui pourrait l’impacter dans sa vie personnelle comme professionnelle. Il en est de même pour chacun de nos employés avec lesquels nous formons une « Unité de développement ».

Selon vous quelle est la place qu’occupe la formation dans le processus de développement d’un pays ?

Dans un marché de plus en plus concurrentiel, nos employés représentent notre atout principal. Comment donc capitaliser sur les ressources humaines et devenir le leader de notre secteur d’activité ?

L’optimisation de nos ressources humaines nécessite d’une part la convergence entre les objectifs personnels de vos employés (liberté d’expression-image- recherche de reconnaissance mesurée), et d’autre part le développement de la culture et la vision de l’entreprise. C’est ainsi que la formation prend tout son sens. De nombreuses études démontrent l’efficacité de la formation dans la croissance de l’entreprise et dans le processus de développement d’un État. Les résultats de la formation sont concrets et mesurables tant dans la productivité que dans la montée en puissance économique du pays.

Grâce à ses effets de levier sur la croissance et l’emploi, la formation professionnelle est primordiale pour les pays développés et nos pays en développement, en zones rurales et urbaines. Elle permet d’accompagner la croissance et la compétitivité des entreprises d’une part, et prévenir l’exclusion des jeunes du marché du travail d’autre part, car vecteur d’une croissance inclusive et durable.

Parlez-nous des conférences déjà menées par Kaizene en Côte d’Ivoire et ailleurs dans le monde.

En matière de conférences, nous avons réalisé la première dénommée « Oil, Gas, Mining » qui s’est tenue à Londres Victoria en 2015, la seconde « Gas- Petrole-Pullman » à Abidjan Avril 2016, puis sur « l’Electrification » à Cape-Town en Octobre 2016 ainsi que la précédente en Décembre 2017 sur les « BTP et les infrastructures » à Dakar dont nous gardons le même thème cette année pour une continuité de développement du secteur en plein essor.

L’objectif pour nous à travers ces conférences rotatives et de présenter les réalisations d’un pays en plein développement et ainsi créer une plateforme instructive pour des acteurs tels que les banques, le secteur de l’énergie, des télécommunications, et transports (consommateurs, producteurs, entrepreneurs, fonctionnaires, décideurs, acteurs et partenaires sociaux etc.) à identifier conjointement les opportunités et relever les défis de nos pays sur une nouvelle trajectoire de développement durable pour stimuler davantage tout le potentiel de croissance, de créativité et d’initiative entrepreneuriale de l’Afrique.

Avez-vous un appel à lancer ?

Les inscriptions pour notre conférence qui se tiendra les 13 et 14 Décembre ont déjà débuté. Nous invitons de par cette occasion toutes les parties prenantes locales et internationales à participer massivement à notre conférence afin de saisir toutes les opportunités qui en découlent, visiter et découvrir Kigali, créer des partenariats d’affaires et ensemble contribuer à notre changement de demain.

Pour participer, il suffit juste de vous inscrire sur ce lien  http://4rm8bkdm.evenium.net ou contacter nos équipes d’Abidjan aux (225) 21 37 46 55 / (225) 89 86 35 13 ou de Londres au (+ 44) 7453745394 ainsi qu’à l’adresse contact@kaizene.org afin d’en savoir d’avantage et vous accompagner le mieux possible.

Quel est votre mot de fin ?

Je remercie infiniment notre partenaire Batirici pour cette opportunité.

Je remercie par la même occasion tous nos sponsors et partenaires qui nous ont toujours accompagné et aux nouveaux qui viennent de nous rejoindre dans cette belle aventure afin d’œuvrer ensemble pour ce changement Africain que nous voulons voir pour nos générations à venir.


PROPOSER VOTRE ACTUALITÉ SUR BATIRICI 

CONTACTEZ-NOUS : contact@batirici.ci


Recherche Contributrice (eur) indépendante (t)  BATIRICI , CLIC ICI


BATIRICI, l’actualité du BTP et de l’immobilier en Côte d’Ivoire

What's your reaction?
Love It
0%
Interested
0%
About The Author
BATIRICI

Leave a Response