actualité
Now Reading
INTERVIEW BATIRICI – KOUADIO KOFFI PAUL PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION DES IMMOBILIER ET AMÉNAGEUR FONCIER DU SUD COMOE
0

BATIRICI |  Adonis.N’guessan | 14.09.17

Bonjour Président, veuillez présenter en quelques mots la fédération que vous dirigez.

La Fédération des Immobiliers et Aménageurs foncier du Sud-Comoé (FIASC) a été créée le 22 Octobre 2016 et regroupe en son sein plusieurs immobiliers et aménageurs. Elle a pour souci majeur d’encadrer et  d’organiser toutes les transactions relatives au foncier et à l’immobilier quand on sait toutes les difficultés liées à ces secteurs et notamment dans le sSud-Comoé. Et elle souhaite aider la profession à satisfaire une mission d’intérêt général tout en participant au développement de la région du Sud-Comoé et plus tard toute la Côte d’Ivoire.

Comment définissez-vous un agent immobilier et un aménageur foncier ?

L’agent immobilier est un professionnel qui assure des transactions immobilières en tant qu’intermédiaire entre plusieurs personnes. Ces opérations peuvent être entre autres des achats, ventes ou locations d’immeubles ou de fonds de commerce ou même des cessions de parts de société concernant un immeuble ou un fonds de commerce.

Un aménageur foncier ou lotisseur ou encore promoteur foncier est quant à lui un intervenant du marché de la construction. C’est un professionnel qui  n’est pas un constructeur mais un aménageur qui se charge d’aménager un terrain en vue d’en faire un lotissement. En ce sens sa tâche principale consiste à acquérir des terrains en vue de les revendre par lots. Et préalablement à cette vente, il se charge d’obtenir tous les documents nécessaires aux futurs acquéreurs tels que le permis de construire et doit se charger d’aménager les terrains vendus en espace habitables.

 Quel bilan peut-on dresser au niveau des activités de cette fédération ?

Nous sommes aujourd’hui à 1500 membres et avons réalisé pas moins de 300 logements et produits dans le même temps plus de 800 emplois directs et 300 emplois indirects ; ce qui n’est pas rien pour une association qui a l’intention de participer au développement du Sud-Comoé et surtout aider la jeunesse. Nous comptons continuer dans ce sens et améliorer nos chiffres.

Quels sont les objectifs à court et long terme de la FIASC ?

Les objectifs à court terme sont de coopérer avec les autorités administratives et les autorités coutumières pour concilier leur politique de développement local et les intérêts des populations tout en assurant le respect des droits des immobiliers et aménageurs. A long terme, faire partager les objectifs de la FIASC à tous les promoteurs immobiliers et foncier de la Côte d’ivoire et pourquoi pas sur le plan international puisque l’un des objectifs de la fédération est de participer à la formation de ses membres au travers d’ateliers, conférences et autres séminaires nationaux et internationaux.

Parlez-nous des innovations que vous apportez au secteur de l’immobilier dans le sud-comoé ?

D’abord la création d’une entité regroupant immobiliers et aménageurs c’est une volonté commune de conjuguer nos efforts et ensemble les réaliser. La FIASC est comme on dirait un laboratoire où des experts, acteurs et novices de l’immobilier entendent développer et échanger sur les questions de l’immobilier et de l’aménagement pour un développement durable. Et l’un de nos objectifs majeurs est la participation à l’emploi et l’insertion de la jeunesse et ainsi qu’aux œuvres caritatives. Car l’agent immobilier tout comme l’aménageur doit œuvrer dans le social. Et de ce fait l’éducation, la culture, la formation des jeunes handicapés, orphelin et défavorisés, l’emploi des jeunes sont quelques actions que l’association entend mener.

Vous organisez un rassemblement le 16 Septembre prochain, quelles seront les grandes articulations de cette rencontre ?

Ce rassemblement va principalement tourner autour de l’investiture du Président de la fédération ainsi que des autres membres du Bureau Exécutif pour ainsi dire leur donner mandat officiel afin d’exercer leurs activités. De ce fait cette cérémonie s’est voulu publique pour faire connaitre la fédération non seulement aux autorités mais également à la population et leur signifier le rôle que les immobiliers et aménageurs fonciers du sud-comoé entendent jouer. D’où la présence des autorités administratives, coutumières et des différentes couches de la population à cette manifestation.

 Il est souvent demandé au locataire de payer un mois de loyer à l’agence immobilière ou au démarcheur, que pensez-vous de cette pratique ?

C’est en raison de ce genre de cas que la fédération a été mise en place ; pour recadrer et organiser les attitudes des uns et des autres, afin que les relations agence immobilières, démarcheurs et locataires soient au beau fixe. Il est vrai que chacun pourrait invoquer diverses raisons justifiant ses attitudes, que ce soit l’agence immobilière ou le démarcheur mais toujours est-il qu’il est préférable d’éviter une anarchie, un désordre qui pourrait à force conduire à un ras-le-bol de la population. Il est donc primordial que l’on veille au respect des règles et de l’état de droit, à une concurrence loyale.

 Pensez-vous que le programme présidentiel de logement sociaux en cours actuellement en Côte d’Ivoire pourra combler le déficit de logement ?

Ce programme est une initiative louable du gouvernement et mérite d’être encouragé. Selon l’Etat le déficit cumulé de logements s’élevait à 400.000 logements en 2013, ce qui n’est pas rien. Cela représente un réel besoin à combler et nous pensons qu’avec le soutien de particuliers, de promoteurs immobiliers nationaux et étrangers, l’état pourrait atteindre son objectif d’ici quelques années.

Avez-vous des attentes à l’endroit de la tutelle à savoir le ministère de la construction ?

Nous attendons de notre tutelle un soutien dans nos projets et initiatives de développement du secteur de l’immobilier dans le sud-comoé, qu’il existe une réelle collaboration entre elle et nous.

Cette année se tient à Abidjan le salon de l’architecture et du bâtiment, la FIASC sera présente à ce rendez-vous ?

La FIASC y sera pour sa première participation en tant qu’entité. C’est un salon qui regroupe divers professionnels de l’immobilier, de l’aménagement, de la décoration et de l’habitat et nous comptons bien à cette plateforme d’échanges profiter de l’occasion pour présenter la fédération, ses réalisations et ambitions.

Avez-vous un appel à lancer ?

Je lance un appel à l’endroit de toutes les entreprises du secteur de l’immobilier, les aménageurs du sud-comoé à se joindre à nous afin d’œuvrer ensemble pour le développement de la profession. Pour la population, je dirais qu’elle est également la bienvenue pour toute information qu’elle désire avoir.

Quel est votre mot de fin ?

Je dirais pour finir que la FIASC est une fédération qui a de réelles ambitions qui vont au-delà des limites ivoiriennes et nous comptons avec notre détermination et notre persévérance être à l’image de ces grandes entreprises immobilières et ces aménageurs internationaux. J’invite donc toute la population à se joindre à nous le Samedi 16 Septembre 2017 à partir de 13 heures sur l’esplanade du Carrefour Jeunesse de Grand-Bassam pour un réel succès de cette manifestation.


PROPOSER VOTRE ACTUALITÉ SUR BATIRICI 

CONTACTEZ-NOUS : contact@batirici.ci


Recherche Contributrice (eur) indépendante (t)  BATIRICI , CLIC ICI 


BATIRICI, l’actualité du BTP et de l’immobilier en Côte d’Ivoire

What's your reaction?
Love It
0%
Interested
0%
About The Author
BATIRICI

Leave a Response