actualité
Now Reading
Infrastructures: L’immeuble Postel 2001 relooké
0

Infrastructures: L’immeuble Postel 2001 relooké

by BATIRICImars 13, 2017

D’un coût de 43 milliards de Fcfa, les travaux de réhabilitation ont été réalisés par l’entreprise Pierre Fakhoury. A en croire M. Soro Kipeya, l’immeuble constitue aujourd’hui une source de fierté.

Infrastructures: L’immeuble Postel 2001 relooké

Selon le directeur général de l’Agence nationale du service universel des télécommunications-Tic (Ansut), Euloge Soro-Kipeya, l’immeuble Postel 2001 a été provisoirement réceptionné par le Bureau national d’études techniques et de développement (Bnetd), a  appris ce samedi 11 mars, Fratmat.info.

Cet immeuble de plus de 100 mètres, situé dans la commune du Plateau, construit dans les  années 1970 et achevé en 1984, était dégradé. Ainsi, suite à une décision du gouvernement en 2013, cet édifice qui avait fière allure et abritait plusieurs cabinets ministériels, devait être réhabilité. La Banque ouest-africaine de développement (Boad) s’est engagée, pour cela, à investir 25 milliards de Fcfa, tandis que Coris Bank apporte un montant de 11 milliards de Fcfa, soutenu par un fonds propre de l’Ansut à hauteur de 7 milliards de Fcfa.

D’un coût de 43 milliards de Fcfa, les travaux de réhabilitation ont été réalisés par l’entreprise Pierre Fakhoury. A en croire M. Soro Kipeya, l’immeuble constitue aujourd’hui une source de fierté.

«La Boad est fière d’avoir participé à ce projet de réhabilitation de l’immeuble Postel 2001», a pour sa part affirmé le président de l’institution, Christian Adovelande. Qui a par ailleurs salué la qualité de la coopération entre sa banque et la Côte d’Ivoire.

Le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Poste, Bruno Nabagné Koné, a également exprimé  la satisfaction du gouvernement pour avoir bouclé le financement de ce projet.

Kamagaté Issouf
Souce FRATMAT


BATIRICI, l’actualité du BTP et de l’immobilier en Côte d’Ivoire

What's your reaction?
Love It
0%
Interested
0%
About The Author
BATIRICI

Leave a Response