actualité
Now Reading
DOSSIER BATIRICI – L’EPINEUX PROBLEME DE LA VOIRIE  DANS LA COMMUNE DE KOUMASSI.  
0

DOSSIER BATIRICI – L’EPINEUX PROBLEME DE LA VOIRIE  DANS LA COMMUNE DE KOUMASSI.  

by BATIRICIaoût 17, 2017

 

BATIRICI |  Adonis.N’guessan | 17.08.17

En ces temps de pluies diluviennes, circuler dans les rues de la commune de Koumassi relève d’un véritable parcours du combattant tant la qualité des routes laissent à désirer. En effet, la commune de Koumassi est  tristement célèbre pour la mauvaise qualité et la dégradation avancée de ses infrastructures routières. Pour vous en rendre compte essayer de rallier la commune de Koumassi en venant d’une autre commune d’Abidjan à bord d’un taxi compteur ; vous aller remarquer non seulement la réticence du chauffeur ,le prix relativement élevé de la course mais aussi le spectacle désolant qu’offre l’état peu reluisant des routes.

Ainsi la saison des pluies constitue la période de constatation de cet état de fait la plus évidente avec des routes inondées impraticables sur lesquelles on peut observer des nids de poules multiples, des crevasses béantes, d’énorme marée de boue suite au retrait progressive de la bitume .A travers toute la commune, des ponts de fortune (planches, briques)  sont installées sur les différentes voies pour permettre le passage des personnes et véhicules. Le tronçon carrefour « sans fils – carrefour feux inchallah » en passant par la pharmacie  Marais et la voie secondaire Sainte Thérèse pour rallier le quartier SICOGIE en sont les exemples les plus édifiant. Les ruelles non bitumés au sein des quartiers n’échappent pas à cette constatation.

Mais qu’est ce qui explique cette grande dégradation des infrastructures routières à koumassi ?

Les réponses à cette question sont  multiples et  prêtent à discussion. Si la qualité des travaux de bitumages d’origine est rarement mise en cause, le mauvais entretien de la voirie avec les problèmes d’assainissement  par contre sont pointés du doigt. D’autres facteurs moins évident tels que la situation géographique en basse altitude et la texture pédologique de la commune favoriserait la dégradation accélérée de la voirie après les intempéries. Toujours est-il que le constat est alarmant à tel enseigne que le reprofilage  des routes est le sujet le plus débattu lors des campagnes législatives et communales.

L’observation régulière des travaux de reprofilage et d’entretien des voiries que nous faisons ces derniers mois montre que les autorités communales et étatiques semblent prendre à bras de corps ce problème qui agace toute la population riveraine. A cet effet l’Etat a lancé le 20 décembre 2016 le début des opérations des bitumages du district d’Abidjan en allouant une enveloppe de 70 milliards sur trois ans en ciblant particulièrement trois communes à savoir Abobo, Koumassi et Yopougon. Ces travaux ont effectivement débuté avec le soutien effectif des autorités communales  mais les résultats ne semblent pas très évidents pour le moment. Toutefois il est nécessaire d’encourager les autorités à continuer dans ce sens pour que circuler dans la commune de Koumassi devienne fluide.


PROPOSER VOTRE ACTUALITÉ SUR BATIRICI 

CONTACTEZ-NOUS : contact@batirici.ci


Recherche Contributrice (eur) indépendante (t)  BATIRICI , CLIC ICI 


BATIRICI, l’actualité du BTP et de l’immobilier en Côte d’Ivoire

What's your reaction?
Love It
0%
Interested
0%
About The Author
BATIRICI

Leave a Response