actualité
Now Reading
CÔTE D’IVOIRE – UNE NOUVELLE GARE ROUTIÈRE INTERURBAINE A ABIDJAN 
0

CÔTE D’IVOIRE – UNE NOUVELLE GARE ROUTIÈRE INTERURBAINE A ABIDJAN 

by BATIRICIaoût 4, 2017

Source: Gouv.ci

Doter la ville d’Abidjan d’une gare routière ultramoderne, digne des grandes capitales du monde. C’est l’ambitieux projet que l’Etat ivoirien est en phase de réaliser d’ici les deux prochaines années. Le ministère des Transports, sous la conduite éclairée du ministre Gaoussou Touré, procèdera ce jeudi 25 juillet 2013, en présence du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, à la cérémonie de pose de la première pierre de cette infrastructure, sur le site de l’ancienne Casse, dans la commune d’Adjamé. Ce projet a pour but de contribuer à la modernisation du système de transport routier en Côte d’Ivoire. Il s’inscrit dans le cadre du programme de relance de l’activité économique dans notre pays.

D’une superficie de 22 hectares (sur un site de 35 hectares) et d’un coût global de 47 milliards de francs CFA, la nouvelle gare routière d’Abidjan est dimensionnée pour accueillir au démarrage du projet, environ 23 millions de voyageurs par an. Cette capacité pourrait à terme, être étendue à environ 30 millions de voyageurs par an.

Au cours d’une rencontre avec la presse, récemment, le Ministre des Transports n’avait pas manqué de souligner que cet édifice pourrait accueillir aux heures de pointe, plus de 500 véhicules, dont plus de 90 à l’embarquement, 90 au débarquement et 320 en stationnement de façon simultanée.

Ce qui correspond à un minimum de 9.000 voyageurs par heure qui pourront effectuer leurs déplacements en toute quiétude, dans un environnement sain et aéré. « Il s’agit pour nous, à travers la réalisation de cette nouvelle gare moderne et internationale, de rompre avec un passé d’insécurité et d’insalubrité », avait souligné le ministre Gaoussou Touré.

Affirmant que cette nouvelle gare d’Adjamé permettra de corriger les dysfonctionnements recensés au niveau des gares actuelles et contribuer à donner fière allure à la ville d’Abidjan.

C’est un projet réalisé en type BOT (Built operate transfer) donc pré-financé par la société Générale d’Afrique-CI SA. Cette entreprise de droit privé ivoirien, est la filiale du Groupe DENNIS, qui possède une solide expertise en matière de construction et de gestion de Gares. Ce groupe compte également parmi ses partenaires techniques de référence, d’autres groupes spécialisés dans la gestion des stations et gares routières. Il s’agit des groupes Javier de Miguel, GMV et Indra (leader mondial du secteur).

Ces deux derniers Groupes qui ont participé au premier plan au développement de réseaux de gares routières en Espagne et dans d’autres pays, totalisent actuellement à eux seuls, la gestion de plus de dix mille (10 000) destinations et plus de 1 200 lignes régulières.

Promesse tenue !

Ce projet lui tenait vraiment à cœur. Et aujourd’hui, il est en passe de le réaliser. Gaoussou Touré avait fait de la construction de la nouvelle gare routière d’Abidjan, l’un des projets majeurs de son département. Pour le ministre des Transports, il fallait trouver une solution adéquate et durable au problème de saturation et de désordre occasionné par les différents sites qui servent de gares aux voyageurs abidjanais. Cela, en actualisant et réactivant le vieux projet de construction d’une gare routière sur le site de l’ancienne casse d’Adjamé. Avec le lancement de ce projet et la cérémonie de pose de première pierre c’est la matérialisation de toute une ambition nourrie par le ministre Touré et ses collaborateurs. En attendant que la Nouvelle Gare Routière Internationale d’Abidjan sorte effectivement de terre, la balle est désormais dans le camp des transporteurs qui doivent taire leurs divergences et songer à une meilleure utilisation de cet édifice qui, à coup sûr, fera la fierté de la Côte d’Ivoire dans toute la sous-région.


PROPOSER VOTRE ACTUALITÉ SUR BATIRICI 

CONTACTEZ-NOUS : contact@batirici.ci


Recherche Contributrice (eur) indépendante (t)  BATIRICI , CLIC ICI 


BATIRICI, l’actualité du BTP et de l’immobilier en Côte d’Ivoire

What's your reaction?
Love It
0%
Interested
0%
About The Author
BATIRICI

Leave a Response