actualité
Now Reading
BTP Côte d’Ivoire – Les routes, priorité du budget modificatif 2018 du Bafing
49 49 0

BTP Côte d’Ivoire – Les routes, priorité du budget modificatif 2018 du Bafing

by BATIRICIjuin 16, 2018

Source | AIP| 16.06.2018

Bafing@Crédit-AP BATIRICI BTP en Côte d’Ivoire

 

 Touba – Le budget modificatif de la région du Bafing au titre de l’exercice 2018 donne la priorité aux routes auxquelles sont alloués 646.758.000 francs CFA, 35% du montant global alloué aux investissements.

La deuxième session ordinaire 2018 du Conseil régional qui s’est déroulée, samedi, a été l’occasion pour les conseillers d’examiner et d’adopter le projet de budget modificatif numéro 1 de la région au titre de l’exercice 2018.

En présence du préfet de la région du Bafing, préfet du département de Touba, Benoit Yao Kouakou, cette session était présidée par le deuxième vice-président, Diomandé Amara, en l’absence du président Diomandé Lassina.

« Le budget modificatif numéro 1 de notre région au titre de l’exercice 2018 s’élève à 1.863.062.000 FCFA et se répartit entre les routes, l’éducation, la santé, l’électrification, l’hydraulique et la protection civile », a dit Diomandé Amara, précisant que les routes engloutissent 35% de ce budget.

Les routes rognent 35% du budget modificatif, l’éducation engloutit 547.898.000 FCFA, soit 29%, la santé, 315.355.000 francs (17%), l’électrification, 268.916.000 francs (14%), la protection civile, 61.700.000 FCFA (3%) et l’hydraulique, 22.435.000 FCFA (1 %).

Les routes permettent de relier nos différentes localités et d’évacuer les productions agricoles, selon le 3ème vice-président, El Hadj Soualio Fofana. « Nos routes reprofilées apportent une véritable bouffée d’oxygène à notre économie régionale, vu qu’en plus des produits agricoles qui sortent, les marchés de village appelés « lôgôdougou » ne désemplissent pas », a-t-il expliqué.

« C’est une satisfaction pour nous de voir que le Conseil régional est entrain de remettre les routes en état. On circule aisément dans la région », s’est satisfait Koné Daouda, originaire de Kolon, un village de la sous-préfecture de Guintéguéla.

Ces travaux se déroulent dans tous les trois départements de la région. « Aucune zone de la région n’est oubliée », a insisté le deuxième vice-président du Conseil régional, Diomandé Amara.

(AIP)


PROPOSER VOTRE ACTUALITÉ SUR BATIRICI 

CONTACTEZ-NOUS : contact@batirici.ci


Recherche Contributrice (eur) indépendante (t)  BATIRICI , CLIC ICI


BATIRICI, l’actualité du BTP et de l’immobilier en Côte d’Ivoire

What's your reaction?
Love It
0%
Interested
0%
About The Author
BATIRICI

Leave a Response