Tendances
Favoris
actualité
Now Reading
BTP CÔTE D’IVOIRE – INTERVIEW-BATIRICI-MARINA NOBOUT DIRECTRICE GENERALE D’OHEL INTERNATIONAL
0

BTP CÔTE D’IVOIRE – INTERVIEW-BATIRICI-MARINA NOBOUT DIRECTRICE GENERALE D’OHEL INTERNATIONAL

by BATIRICIjuillet 27, 2018

BATIRICI| Adonis N’Guessan | 09.07.2018

Marina NOBOUT OHEL@Crédit-AP BATIRICI BTP en Côte d’Ivoire

Qui sommes-nous?

 Leader dans le système de  construction en Bloc de Terre Comprimé et Stabilisé en acronyme BTCS, OHEL International est une société à Responsabilité Limitée, spécialisée dans le bâtiment, la construction, la réhabilitation des infrastructures et la sécurité électronique. La société  obtient le prix du casque en bronze quatre ans après sa création; lors de la cérémonie des OSCARS du BTP en 2014. Ce trophée honorifique  résulte de la technologie de pointes de ses matériels et du dynamisme de son  jeune personnel, qualifié et compétent qui ne ménage aucun effort  pour  maintenir  la confiance de ses partenaires à une relation bon fixe.

Depuis un certain temps, notre monde fait face à une nouvelle menace planétaire: la dégradation de  l’environnement dû aux changements climatiques, la montée des gaz à effet de serre et la destruction de la couche d’ozone, font sourdre chez bon nombres de citoyens;   une interrogation alarmante relative au cadre de vie. Que faire devant l’effervescence de ce phénomène ?

Nonobstant,  cette situation angoissante, trouver un habitat voire une maison moins cher, s’avère impérieux pour la population.

C’est sans doute dans la perspective de faire face   à ce défis que nous mettions sur pieds une unité de production de bloc de terre comprimée et stabilisée BTCS ; afin de proposer des habitas écologiques, économiques (à un coût  défiant toute concurrence) et durables répondant aux défis du changement climatique prôné par les dirigeants; de sorte à ce que chaque individu puisse avoir un Toit confortable et écologique.

Grâce aux différentes actions ménées envers la protection de l’environement, la société a obtenue le Prix International de Marrakech pour l’écologie lors de la COP 22 qui s’est tenue au Maroc en 2016.

Au travers des réalisations des infrastructutres notamment les écoles, logements, hopitaux et bien d’autres que nous avions réalisé, nous voudrions permettre à toutes les collectivités térritoriales et particuliers de s’approrier du système de construction en BTCS, car le BTCS est une source:
  • De création d’opportunités d’emplois pour les jeunes.
La fabrication des blocs de terre comprimés et stabilisés fait appel à une importante main-d’œuvre non qualifiée. A ce titre,   nous avons  initié dans notre politique de gestion, une formation sur le système de construction en Bloc de Terre Comprimé et Stabilisé (BTCS). Cette  perspective vise à améliorer l’accès aux possibilités d’emploi temporaires et de développer des compétences pour les jeunes hommes et femmes de tout niveau de qualification,  en situation de sans emploi ou sous-emploi sur l’ensemble du territoire Ivoirien.
  • De réduction des coûts de construction.
 La matière première pour la fabrication des blocs est disponible localement. De plus, le montage des blocs en BTCS demande peu de ciment et permet de réduire considérablement  la quantité de fer à béton à utiliser pour le raidissement.
  • De lutte contre les changements climatiques par l’amélioration de l’efficacité thermique des constructions.
Utilisée depuis les temps les plus reculés pour la construction, la terre crue  revient aujourd’hui avec de sérieux arguments écologiques, esthétiques et de confort. C’est un matériau abondant, qui nécessite beaucoup moins d’énergie pour sa fabrication que la chaux, les briques cuites ou le ciment (très peu d’émissions de CO2). Sa densité élevée lui confère de précieuses qualités d’inertie thermique. Les murs en terre régulent remarquablement l’hygrométrie de l’air intérieur grâce à leur perméabilité à la vapeur d’eau, et constituent un bon isolant phonique.

L’entreprise OHEL INTERNATIONAL, dirigé par Mme Nobout Marina épse MATIO, est une SARL leader en Côte d’Ivoire dans le système de construction BTCS (Bloc de Terre Comprimé et Stabilisé). Nous intervenons aussi dans le domaine de la sécurité électronique. Créée depuis Janvier 2011, notre siège est situé à Abidjan dans la commune de Cocody (RIVIERA BONOUMIN). Nous nous donnons pour mission avec notre jeune équipe d’offrir à chaque ivoirien un toit décent, économique, durable et surtout écologique dans un premier temps et dans un second temps aller au-delà des frontières ivoiriennes. Après 07 ans d’existence dans le domaine de l’immobilier en Côte d’Ivoire, OHEL INTERNATIONAL a obtenu les prix suivants :

  • Le casque de bronze lors des oscars du BTP à Abidjan en 2014 ;
  • Le prix international de MARRAKECH pour l’écologie à la

COP 22 en 2016 ;

  • Le prix de la femme entreprenante et dynamique en 2017
  • Le prix de l’entrepreneur international en 2017
  • Le prix du leadership féminin de la diaspora en 2017

Quels sont vos objectifs ?

  • A court terme
  • Atteindre un chiffre d’affaire de 3 milliards
  • Moyen terme
  • Réaliser les projets immobiliers
  • A long terme
  • Aller à l’international

Quelle est la particularité d’Ohel International ?

La construction de maison en Bloc de terre comprimé et stabilisé (BTCS)

  • L’innovation

C’est le BTCS avec ces différents avantages :

 

                  CARACTERISTIQUE Des Blocs BTCS

Qu’est ce que le BTCS ?

Qu’est ce que le BTCS ?

Origine:

Apparu en Afrique du Sud après l’apartheide, le système de construction en B loc de T erre C omprimée et S tabilisée ( BTCS ) a été adopté par Sud-Africains; Le planificateur d’un projet d’architecte technique de développement rapide des infrastructures; Qui sont résistants, économiques et nécessaires à l’écocystème de l’environnement.

Bon nombres de réalisations d’infrastructures avec le système.

Il appartient meconnu par certains, car d’aucuns le fondent au géo-beton.

Aujourd’hui ce système appartient à son paroxime sur l’échiquier international. Le Benin, le Togo, le Burkina et bien d’autres pays de l’afrique et le cas écheant la Côte d’Ivoire l’ultisent depuis quelques années.

 

Chez OHEL International

Le système de construction BTCS (Bloc de Terre Comprimée et Stabilisée) que nous utilisons consiste en deux technologies:

 

1- La technologie de bloc de terre-ciment comprimé , consistante à la compression de la terre mélangée au ciment en bloc de terre;

2- Le montage à sec , où la forme des blocs permet l’auto-blocage des blocs (briques).

8% de ciment pour stabiliser au lieu de 30% avec les agglos
Pourvoyeur d’emploi dans la localité
20% d’économie sur les gros œuvres
90% bon marché
Économie sur le fer et le gravier
  • Montage rapide (50% du temps de montage) en raison de 3 000 blocs / jours ;
  • Montage à sec (Pas de mortier, pas de peinture) ou la forme des Blocs permet un autobloquant des blocs ;
  • Les murs en terre régulent remarquablement l’hygrométrie de l’air intérieur grâce à leur perméabilité à la vapeur d’eau, et constituent un bon isolant phonique ;
  • Sa densité élevée lui confère de précieuses qualités d’inertie thermique
  • La terre crue est un matériau abondant, qui nécessite beaucoup moins d’énergie pour sa fabrication que la chaux, les briques cuites ou le ciment (très peu d’émissions de CO2);
  • La création d’opportunités d’emplois pour les jeunes de la région ;
  • Bilan écologique faible ;
  • Cadre agréable et reposant.
  • Les projets déjà réalisés

Nous avons réalisé plusieurs projets. Nous pouvons citer entre autres :

  • Le complexe hôtelier de Dimbokro
  • Le complexe hôtelier de Toumodi
  • L’école maternelle de mayo
  • La construction d’une villa basse 4 pièces à Songon
  • La construction d’une villa basse 3 pièces à Monikro etc…

Selon vous quelle  place occupe  la construction écologique dans le processus de développement d’un pays ?

La construction écologique dans le processus de développement d’un pays :

  • Protection de l’environnement
  • La durabilité (résistance aux intempéries antibalistiques)
  • Facteur de développement (chaque citoyen sa maison écologique à moindre coût)

Quel est votre regard sur l’actualité du logement en Côte d’Ivoire ?

Nous constatons qu’il y a vraiment un manque, les populations en côte d’ivoire ont besoin d’être logés mais les coûts sont élevés, le problème de l’écologie, du respect de l’environnement dans les constructions raisons pour lesquelles nous rencontrons de ces problèmes. Pour ce faire, j’ai choisi de faire des maisons écologiques qui respecte l’environnement en tenant compte des coûts d’où 20% de remise sur les gros œuvres et durables.

Avez-vous un appel à lancer ?

Je lance un appel aux investisseurs compte tenu du manque de moyen financier des populations, nous invitons l’Etat et les Banques à accompagner les projets immobiliers.

Votre mot de fin.

Nous exhortons les populations en Côte d’Ivoire à opter pour le BTCS (maison durable, écologique et à moindre coût).

Contact (+225) 22 47 92 67


PROPOSER VOTRE ACTUALITÉ SUR BATIRICI 

CONTACTEZ-NOUS : contact@batirici.ci


Recherche Contributrice (eur) indépendante (t)  BATIRICI , CLIC ICI


BATIRICI, l’actualité du BTP et de l’immobilier en Côte d’Ivoire

What's your reaction?
Love It
0%
Interested
0%
About The Author
BATIRICI

Leave a Response

New stories
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Logements
 
BTP Côte d’Ivoire – La Banque pour l’Habitat de Côte d’Ivoire  vient de  changer de dénomination, et devi...
 
Bureaux
 
BTP Côte d’Ivoire – Des investissements dans les infrastructures hôtelières viennent booster le développe...
 
Top 5
Favoris
 
1
La Mall de Yopougon, hypermarché de 18 milliards ouvrira ses portes début 2018
 
2
CÔTE D’IVOIRE – LES PREMIERS LOGEMENTS DU GROUPE ADDOHA LIVRE  EN 2018
 
3
Côte d’Ivoire – Un nouveau siège pour Orange à Abidjan
 
4
LE METRO D’ABIDJAN : BOUYGUES ET KEOLIS (SNCF) DÉMARRENT LES TRAVAUX EN NOVEMBRE PROCHAIN
 
5
BTP CÔTE D’IVOIRE: LA FIRME CHINOISE CSCEC DÉCROCHE LE MARCHÉ DU QUATRIÈME PONT D’ABIDJAN